cyberharcèlement

De Vulgum Techus
(Redirigé depuis harcèlement)
Aller à : Navigation, rechercher
Lien court vers cette page : https://vt.cx/bully
QR code vers cette page : https://vt.cx/bully.qr

Lexique

  • baiting : (appâter en anglais) forme de cyberharcèlement visant à faire passer un(e) ado pour un dépravé sexuel sur les réseau sociaux -> voir http://vt.cx/dF
  • bashing : mot anglais pour dénigrement
  • bullying : mot anglais pour tyraniser
  • cyberbullying: mot anglais pour cyberharcèlement
  • raid en ligne : cyberharcèlement à plusieurs contre une cible désignée
  • TOS : acronyme anglais pour terms of service qui désignent les conditions d'utilisation d'un site Internet

Contacts utiles

Tél. 3020 : Non au harcèlement -> https://www.nonauharcelement.education.gouv.fr/

Depuis janvier 2012, des référents harcèlement ont été mis en place dans chaque département et académie.
Ils gèrent le suivi des lignes académiques "Non au harcèlement", coordonnent les actions de formations sur le harcèlement et mettent en place des actions de prévention.

Académie d'Amiens : https://www.ac-amiens.fr/243-agir-contre-le-harcelement-a-l-ecole.html
Académie de Créteil : https://www.ac-creteil.fr/pid32852/former-les-citoyens-de-demain.html
Académie de Lille : https://www1.ac-lille.fr/cid107926/prevention-et-lutte-contre-le-harcelement-a-l-ecole.html
Académie de Nice : https://www2.ac-nice.fr/cid75292/agir-contre-le-harcelement-a-l-ecole.html
Académie de Paris : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1137575/que-faire-en-cas-de-harcelement
Académie de Versailles : https://www.ac-versailles.fr/dsden78/cid112501/harcelement-a-l-ecole.html
Tél. 0800 200 000 : Net Écoute -> https://www.netecoute.fr & https://www.e-enfance.org

Gratuit, anonyme et confidentiel Net Ecoute est le numéro vert national spécialisé dans les problématiques que rencontrent les enfants et les ados dans leurs pratiques numériques,
et notamment le cyber-harcèlement. Notre équipe d’écoutants est disponible du lundi au vendredi, de 9h à 19h, pour aider les jeunes mais aussi conseiller les parents et les professionnels concernés.

Présentation

Le cyberharcèlement est une nuisance délictuelle née de la possibilité de mettre des contenus en texte ou en image sur Internet. Visant à blesser, humilier, dénigrer une personne en particulier par différents moyens comme :

  • Mise en ligne de clichés personnels
  • Mise en ligne d'informations à caractère privé (doxing)
  • Insultes et commentaires dégradants

Du fait du caractère délictuel du cyberharcèlement, les forums et les réseaux sociaux sont tenus d'aider par tout moyen les internautes visés par du cyberharcelèment par les actions suivantes :

Si cela n'étaient pas suffisant, le droit français offre un palette d'options permettant un recours en justice à savoir :

  • Faire intervenir la police de manière directe
  • Faire un constat d'huissier des contenus problématiques
  • Faire un référé d'heure à heure pour la suppression rapide -> Legavox Les conditions de la procédure de référé d’heure à heure pour obtenir une décision en quelques jours
  • Porter plainte pour diffamation, harcèlement et/ou dénigrement (la loi de 4 août 2014 reconnait le harcèlement moral comme un délit et l'aggrave s'il est pratiqué via le net) -> https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079

Lorsque le cyberharcèlement touche les plus jeunes (enfants, adolescents), il est très important que les parents le détectent et interviennent sans attendre par tous les moyens possibles et ce, dès que l'attitude de la possible victime donne des signes de malaise comme :

  • Colère ou tristesse inexpliquée
  • Résultats scolaires en chute libre sans raison apparente
  • Tendance de plus en plus marquée à la sous-estimation
  • Refus de plus en plus fréquent de suivre une scolarité (maladies imaginaires, excuses pressantes, etc.)

Les cas les plus extrêmes de cyberharcèlement peuvent entraîner prises de stupéfiants, tentatives de suicide, dépressions profondes, anorexie et boulimie. Il ne faut donc jamais sous-estimer les dégâts que cela peut engendrer et prendre les devants quitte à en devenir inquisiteur. Voici quelques pistes de détection à employer uniquement si le dialogue n'a pas permis d'avancer et si l'état de l'enfant le justifie :

  • Interroger camarades, instituteurs ou professeurs
  • Installer un keylogger sur le PC, le téléphone ou la tablette utilisée par la possible victime afin d'accéder à son contenu
  • Créer un faux compte sur un réseau social et se faire admettre en ami. Les adolescents sont souvent à la recherche du plus grand nombre d'amis possible ce qui facilite la tâche

Vidéos

cyberharcèlement Cyber Bullying : Create No Hate

Liens utiles

Articles externes - Français

Articles externes - Anglais

Articles Vulgum Techus

Commentaires

blog comments powered by Disqus